Fonctions d'usinage

La TNC propose de nombreuses fonctions performantes qui ont été développées spécialement pour l'usinage 5 axes.

Les programmes CN pour l'usinage 5 axes sont créés avec des systèmes FAO en liaison avec des post processeurs. En principe, de tels programmes contiennent toutes les coordonnées des axes CN de votre machine ou bien des séquences CN avec les vecteurs normaux à la surface.Lors d'opérations d’usinage cinq axes avec machines équipées de trois axes linéaires et de deux axes rotatifs supplémentaires, l'outil est toujours perpendiculaire à la surface de la pièce ou orienté selon un certain angle (fraisage „incliné”) par rapport à la surface.

Quel que soit le type de programme 5 axes à usiner, la TNC compense les inclinaisons des axes rotatifs avec des déplacements sur les axes linéaires. La fonction TCPM (TCPM = Tool Center Point Management) de la TNC – une évolution de la fonction connue TNC M128 – garantit le guidage optimal de l'outil et évite toute altération du contour.

Lire la suite : Usinage simultané sur 5 axes

La fonction LOOK AHEAD surveille les dégagements et les contre-dépouilles des contours avec correction de rayon et calcule avec anticipation la trajectoire d'outil à partir de la séquence courante. Les parties où le contour pourrait être endommagé par l'outil ne sont pas usinées (en gris sombre sur la figure). Elles seront usinées ultérieurement avec un outil plus petit. Vous pouvez également utiliser cette fonction pour appliquer une correction de rayon d'outil à un programme CN créé avec un système de programmation externe. Il est ainsi possible de compenser les imprécisions d'un programme CN dues aux calculs du système de FAO.

Avec la fonction superposition de la manivelle (M118), vous pouvez effectuer des corrections manuelles avec la manivelle pendant l'exécution du programme. Cette fonction est d'une aide particulière lorsque vous souhaitez modifier la position angulaire des axes rotatifs. Cela permet d'éviter les collisions entre la tête pivotante et la pièce avec des programmes CN créés en externe. La superposition de la manivelle permet également d'appliquer des corrections d'offset sur les axes linéaires sans avoir à modifier le programme CN.

DCMAméliorer la sécurité de la machine grâce au contrôle dynamique anti collision.

Le contrôle dynamique anti collision, (DCM) permet, grâce à une modélisation préalable de l'environnement machine, d'empêcher toute collision qu'elle soit en déplacement manuel ou en déplacement automatique.

Contrairement aux logiciels de contrôle anti-collision disponible sur les post processeurs modernes, le DCM agit de manière interne à la CN. Il contrôle à tout instant les risques de collision entre les différents constituants de la machine.

Cette option est particulièrement recommandée sur les machines 5 axes équipées d'électro-broches. 

Cette option vous interresse ?

Obtenez plus d'informations en suivant ce lien : DCM - Contrôle dynamique anti-collision

Les configurations globales de programme sont utilisées en particulier pour la fabrication de moules de grandes dimensions et sont disponibles en mode exécution de programme et en mode MDI. Cette fonction vous permet de définir diverses transformations de coordonnées et configurations qui agissent sur le programme CN sélectionné de manière globale et superposée, sans modification de celui-ci.

Vous pouvez modifier les configurations de programme globales lors d'un arrêt ou à l'intérieur d'un programme Pour cela, un formulaire claire et structuré est à votre disposition. Au démarrage, la TNC positionne l'outil à une nouvelle position en utilisant la logique de positionnement configurable.

Fonctions disponibles :

  • Changement d'axes
  • Décalage du point zéro supplémentaire
  • Image miroir superposée
  • Blocage des axes
  • Superposition de la manivelle, avec mémorisation des courses parcourues avec la manivelle (spécifique à chaque axe), y compris dans la direction de l'axe virtuel
  • Rotation de base superposée
  • Rotation superposée
  • Facteur d'avance à effet global
  • Plan limite pour la définition des limites d'usinage, assistée par graphique

AFCAdaptation automatique de l'avance en fonction du couple mesuré sur la broche

Grâce à l’asservissement adaptatif de l’avance intégré AFC (Adaptive Feed Control), on peut adapter automatiquement l’avance en fonction de la puissance de broche. Ceci est réalisé avec le pourcentage du potentiomètre d'avance déterminé à partir de la position du potentiomètre. Lorsque l'AFC est activé, ce facteur n'est plus généré par le potentiomètre; l'avance de contournage est alors calculée en fonction de la puissance de broche et d'autres données de processus.

L'AFC permet d'optimiser la durée d'usinage, de contôler finement l'état d'usure de l'outil et de lisser les sollicitation mécaniques de la machine.

Cette option vous interresse ?

Obtenez plus d'informations en suivant ce lien : AFC - Contrôle adaptatif d'avance