Des tolérances serrées sur les pièces exigent une grande précision machine. Inévitablement, les machines-outils présentent des erreurs qui sont dues soit au montage ou soit à la construction.

Plus le nombre d'axes d'une machine est important, et plus il y a de sources d'erreur. Selon la norme ISO 230-1, six sortes d'erreurs sont possibles pour un axe linéaire et onze pour un axe rotatif. Mécaniquement, de telles erreurs ne sont maîtrisables qu'avec des moyens importants. Ces erreurs ont des répercussion en particulier sur les machines 5 axes ou les machines de grandes dimensions. Les dilatations ne sont pas non plus à négliger, car elles sont à l'origine de modifications complexes de la géométrie des composants de la machine.

La fonction KinematicsComp donne au constructeur de la machine la possibilité d'améliorer considérablement la précision de sa machine. Dans la description standard de la cinématique de la machine figurent les degrés de liberté de la machine, ainsi que la position des points de pivot des axes rotatifs. Par contre, la description cinématique étendue permet la lecture de ce qu'on appelle les tableaux de correction La description de la plupart des erreurs géométriques d'une machine est possible au moyen des tableaux de correction. Ces erreurs sont compensées pour que la pointe de l'outil TCP (Tool Center Point) puisse suivre exactement le contour nominal idéal. Les erreurs dues à la température sont mesurées et compensées via des capteurs et le PLC Les erreurs dans l'espace de la pointe de l'outil sont déterminées avec un traceur laser ou un interféromètre à laser.

L'option KinematicsComp n'est pas activable dans les versions Export.